Boris Cyrulnik

Boris Cyrulnik est neurologue, éthologue, psychiatre et psychanalyste. Ancien directeur d’enseignement à la faculté des lettres et sciences humaines de Toulon, ancien responsable d’un groupe de recherche en éthologie clinique à l’hôpital de Toulon, il est particulièrement reconnu pour avoir développé le concept de « résilience ». Il est notamment l’auteur d’un merveilleux malheur (Odile Jacob, 2002), des Vilains Petits Canards (Odile Jacob, 2001), de Parler d’amour au bord du gouffre (Odile Jacob, 2004) ou, dernièrement, de La nuit j’écrirai des soleils (Odile Jacob, 2019).