Journée Alan Turing – Conférence

Détails de l’événement

  • 1 juin 2018
  • 10 h 30 min - 12 h 30 min
  • Cité du Livre
    Amphithéâtre de la Verrière
    8 rue des Allumettes
    13100 Aix en Provence
  • 04 13 91 07 30

FAUDRAIT-IL FAIRE MACHINE ARRIÈRE ?

 

La célébrité d’Alan Turing : petite. La portée de ses inventions : immense. Insoupçonnée ? Depuis que l’homme construit des outils de plus en plus sophistiqués, sa condition et son destin franchissent de nouveaux obstacles, atteignent de nouvelles perspectives.

Un jour, peut-être, la contribution à l’histoire de cet obscur mathématicien sera considérée comme une bifurcation aussi importante que celle de Gutenberg, le père de l’imprimerie. L’un nous légua le monde de l’édition, le second imagina celui des… ordinateurs. En 1936, Turing formule une expérience de pensée aujourd’hui appelée « machine de Turing » : un dispositif capable de résoudre n’importe quel problème calculable. La programmation est née, et avec elle la science informatique. En 1939, son génie est employé par l’armée britannique pour décrypter Enigma, le système de codage secret des nazis (dont le nombre de combinaisons est de 10 114 contre… 10 11 neurones présents dans le cerveau humain !). La réussite de ses travaux permet alors, selon les estimations, de sauver quatorze millions de vies humaines.

En 1950, il conçoit son intemporel « test de Turing » : une épreuve visant à distinguer un individu d’un ordinateur. 
C’est l’acte fondateur de l’intelligence artificielle. Pour tout cela et plus encore, ce penseur de machines à penser est l’architecte de notre époque. « Nous ne pouvons qu’avoir un aperçu du futur, écrivait-il d’ailleurs, mais cela suffit à comprendre qu’il y a beaucoup à faire… »

Événement gratuit sans réservation

Les intervenants présents lors de l’événement :

Jean-Michel Besnier

Jean-Michel Besnier est philosophe et professeur émérite à l’université Paris-Sorbonne. Membre du conseil scientifique de l’IHEST, responsable du pôle de recherche « Santé connectée et Humain augmenté » à l’Institut de la communication du CNRS, il est notamment l’auteur de L’Homme simplifié (Fayard, 2012), La Sagesse ordinaire (Le Pommier, 2016)...

Jean-Gabriel Ganascia

Jean-Gabriel Ganascia est professeur d’informatique à l’université Paris-Sorbonne. Membre de l’European Association for Artificial Intelligence, de l’Institut universitaire de France et du comité d’éthique du CNRS, il est notamment l’auteur du Mythe de la singularité : Faut-il craindre l’intelligence artificielle ? (Seuil, 2017) et d’Intelligence artificielle : vers une domination...